DAB+ : 70% de la population métropolitaine couverte d’ici 2020

Rédigé le 06/12/2018
Brulhatour

Après Paris, Marseille, Nice et les Hauts de France, la radio numérique terrestre en DAB+ est désormais disponible en Auvergne-Rhône-Alpes et en Alsace. Ainsi, 46 stations qui ont démarré hier ou qui démarreront très prochainement à Lyon et dans la région. À ces 46 radios, s'ajoutent 43 nouvelles autres stations qui ont démarré hier ou qui démarreront très prochainement en Alsace.


La radio hertzienne poursuit sa transition numérique et s’inscrit dans la dynamique européenne. Les acteurs du DAB+ à Strasbourg et en Alsace, ainsi que ceux de Lyon et sa région, permettent au déploiement du DAB+ de franchir un cap important : la couverture de ces deux régions est l’élément déclencheur qui devrait permettre au CSA de reconnaitre les obligations légales d’intégration de cette technologie dans les récepteurs radio à l’échelle industrielle sous 18 mois et permettra un équipement massif des Français. La stratégie du CSA, dite "plan des noeuds et des arcs", rendra le DAB+ accessible à 70% de la population métropolitaine d’ici 2020. En trois ans, la plupart des grandes agglomérations, les "noeuds", et les principaux axes routiers, les "arcs" auront ainsi été couverts.

Dans les prochains mois, le déploiement du DAB+ se poursuivra en Normandie, en Bretagne, en Gironde et en Occitanie. Par ailleurs, des appels aux candidatures multirégionaux sur quinze zones supplémentaires ainsi qu’un appel aux candidatures métropolitain viennent de se clôturer.

À Lyon et au-delà

Quatre zones aux côtés de celles de Lyon et de Lyon étendu (qui permettent de couvrir des zones de population dans l’Ain, en Isère et dans le Rhône) ont été définies par le CSA : Bourg-en-Bresse, Bourgoin-Jallieu, La Tour-du-Pin, Le Pont-de-Bonvoisin, La Côte-Saint-André, La-Verpillière, Tarare, Cours-la-Ville, Lamure-sur-Azergues, Marnand, Chambost, Amplepuis et Mâcon ainsi que Cluny. Toutes ces zones seront lancées d’ici la fin du premier trimestre 2019, sachant que la plupart ont démarré hier.
Deux zones viennent compléter la couverture de l’Alsace (zone dite étendu – Bas-Rhin et Haut-Rhin) et de Strasbourg : Mulhouse, Guebwiller, Altkirch, Saint-Amarin ainsi que Colmar et Munster.

Vite et tous

"Les deux clés du succès du déploiement du DAB+ en France ? Vite et Tous. Vite, pour desservir en seulement quelques années l’ossature du territoire, "les noeuds et les arcs", et rendre ainsi possible une densification ultérieure de la couverture numérique. Tous, pour garantir une offre diversifiée et pluraliste, associant l’ensemble des catégories de radios, au mieux réparties entre les multiplex nationaux, régionaux et locaux" a expliqué Nicolas Curien Président du groupe de travail "Radio" au CSA.
Deux lancements officiels sont annoncés : le 13 décembre dans les salons de l’Hôtel de Ville de Lyon puis le le 18 décembre à l’hôtel de département du Bas-Rhin de Strasbourg.