Europe 1 : un "état d'urgence" selon les salariés

Europe 1 : un "état d'urgence" selon les salariés

Rédigé le 19/01/2017
Brulhatour

Aujourd'hui à 13h, des salariés d'Europe se sont réunis en assemblée générale sous l'impulsion des syndicats SNJ et CFTC et consécutivement aux résultats d'audience parus ce matin. Ils ont voté à l'unanimité une motion contre la direction de la radio.

"Des salariés qui "en ont assez d'un management qui, depuis 18 mois, prend des décisions sans consultation et tente, dans la précipitation, de colmater les brèches" selon Le Figaro.
"Des décisions devront être prises d'ici à mars afin d'être actif sur le mercato des animateurs en avril-mai et ainsi rebâtir une grille cohérente en septembre" ajoute le quotidien. Des salariés qui réclament "le retour à un management qui respecte le savoir-faire des équipes et qui les associe à toutes les étapes de la reconquête et la titularisation de tous les salariés indûment employés en contrats précaires".
Un million d'auditeurs ont déserté la station depuis 2010, "Richard Lenormand a lui même reconnu que la grille manque totalement de cohérence et qu'il faudra y remédier dans le cadre d'un plan Europe 1 2018".
Selon Le Figaro "À l'unanimité, les salariés ont voté une motion qui n'est pas à proprement parler une motion de défiance contre la direction, mais un sévère coup de semonce".