Vincent Giret : "nous allons tester franceinfo sur le podcast"

Rédigé le 27/04/2018
Francois Quairel

Le directeur de franceinfo, qui fêtera le 1er juillet prochain, son premier anniversaire à la tête de la station d’information se félicite des performances d’audience. Il répond aux questions de La Lettre Pro de la Radio et dévoile de nouvelles ambitions sur le digital.


LLPR - Après la 126 000 qui a confirmé la bonne santé de Franceinfo, les audiences Médiamétrie en Ile-de-France confirment la tendance. Alors que la période n’est pas très riche en actualité, comment l’expliquez-vous ?
VG - Je suis d’accord avec votre analyse. Nous faisons d’excellentes performances sur ce début d’année alors que la même période, il y a un an, était beaucoup plus riche en actualité avec la présidentielle ou encore l’affaire Fillon. Le fait que l'on progresse très bien en Ile-de-France où l’on gagne 140 000 auditeurs, devant RTL, est très bon signe. Cela démontre qu’il y a une robustesse de franceinfo qui a véritablement changé de dimension en s’intégrant au média global.

LLPR - Justement, l’intégration dans l’offre de l’audiovisuel public profite avant tout à la radio...
VG - Certains pensaient que ce lancement allait abîmer la radio, alors que les chiffres démontrent le contraire : cela a clairement profité à la radio mais aussi au digital. Nous faisons une progression spectaculaire sur le numérique où l’on peut devenir le premier média d’ici deux ans. Sur ce point la fusion des rédactions numériques avec France Télévisions a donné des résultats spectaculaires en très peu de temps.

LLPR - Sur le numérique, avez-vous de nouveaux projets, notamment sur le "podcast native" ?
VG - On veut tester la pertinence de la marque Franceinfo sur le podcast. On a plusieurs projets avec plusieurs journalistes de la station, notamment Jérôme Colombain autour de l’innovation ou Ersin Leibovitch et Gérald Roux sur la musique. Nous avons des prototypes, et nous pourrions lancer une nouvelle offre de podcast "native" à la rentrée. Nous voulons clairement tester Franceinfo sur ce type de formats. D’ici là, nous allons lancer, dans quelques jours, un podcast anti-fake news "Les idées claires", en collaboration avec France Culture. Il s’agit de trouver une résonance scientifique en donnant la parole à un chercheur reconnu par ses pairs autour de trois questions sur le socle de la connaissance, ce qui fait consensus, ce qui fait débat.